FREN Présentation - F.A.Q. - Règlements - Téléchargements - Jeux - Annuaire - Liens - Contacts - L'Equipe - Forum
Calendrier - Classements - Pilotes - Ecuries - Circuits - Articles - Dossiers - Panthéon - Musée - Best hotlaps (HoF)
Bienvenue sur ce site dédié à Grand Prix 4. Notre but est de vous aider à améliorer et à régler GP4. Vous pouvez nous rejoindre sur nos championnats. Comment régler son jeu? Qu'est-ce que nos championnats? Ces questions ont désormais une réponse.

Recherche

 
Web grandprix4.org



Un Olivier "Reivilo" de caractère...

Un Olivier "Reivilo" de caractère...

Le GP de Monza est fini... Quelle belle bagarre! Nous profitons d'avoir à disposition tous les pilotes et écuries du CVGPi, à portée pour aborder celui qui a été plébiscité par le paddock en vue d'un interview... 
 
Dans le stand AMS Racing, nous retrouvons donc Olivier, alias Reivilo.  
 

Faisons un peu plus sa connaissance...

 
Déjà, une question de Tity: "Reivilo est-il ton vrai nom ? Assez original et j'aime bien...
Et pourquoi ce pseudo? A-t-il une histoire... indépendamment de son "sens renversé" ?"
 
 
Non, Reivilo n’est pas mon vrai nom. Il a été formé en 2005 lorsque j’ai découvert internet. Je savais qu’il fallait un certain anonymat et à chaque fois que je mettais Olivier en pseudo, la réponse était presque la même : déjà utilisé ou autre. 
 
Ensuite, j’ai essayé Oliver, Dito puis Zitoun. Enfin est arrivé le Olivier renversé "Reivilo", que j’ai trouvé très latin, étant originaire du Sud-Ouest, çà m’allait bien.  
 

Parlons d'Olivier, la personne...

 
Question de Hugo : "Qui es tu dans la vie de tous les jours?
Et une de Coyote: "Si tu es marié, as tu des enfants?"
 
 
Question difficile, tout dépend de ce que l’on entend par « dans la vie...». Pour faire court, je suis comme Richard, de la filière bois, seconde transformation dans mon cas : ébéniste de métier et très bien dans mon tripe. 
 
Assez discret avec du caractère mais non lunatique. 
 
Je suis marié depuis 13 ans seulement et deux enfants.  
 
Coyote voudrait 'approfondir' certains points en particulier: 
- "blonde ou brune?
- "et quelle est ta voiture habituelle?"
 
 
Plutôt blonde pour les femmes... 
En ce qui concerne la voiture : une Clio 1.9 Tdi. Je n’ai aucun problème d’égo, ma voiture existe à travers moi, pas le contraire. 
 
Comme la plupart ici, tu dois te passionner pour la F1. 
Coyote: "En F1, ton pilote préféré? ton équipe?
Ricri: "Et ton pilote pas préféré?"
 
 
Actuellement : je suis Trulli mais pour les équipes, aucune particulièrement. 
 
Par le passé : Frentzen, inconditionnel d’Alain Prost. Côté écurie : Minardi et Prost GP, le gâchis politique. Pilote non apprécié : M. Schumacher (Quand on veut être grand, il faut être propre : mais est-ce compatible?) 
 
Coyote: "Les GP (F1 ou GP4), tu les préfères comment : sous la pluie, au sec, sur des circuits "à la tilke" (Chine, Sepang...) ou atypiques (Monaco...)?" 
 
Quelque soit la course, en fiction ou réalité, je les préfère sur sec. Le sport automobile est déjà une activité dangereuse, il ne faut pas en rajouter! 
 
Je n’ai pas de circuit vraiment plus préféré qu’un autre. Monaco, je ne déteste pas : à chaque fois que j’ai progressé, cela a été sur ce circuit que je l’ai remarqué. Néanmoins, je ne considère pas les parcours en ville comme de réels circuits. 
 
Pour ce qui est du choix du circuit de Shanghaï dans notre championnat, il n’est pas de très bonne qualité de texture, c’est un peu à dégoûter... 
 
Coyote: "As-tu d'autres passions dans la vie que la F1?" 
 
Je ne suis pas un réel passionné de F1, je préfère les voitures fermées, comme les GT, le DTM où les coupes type Clio (plus à notre portée), de notre quotidien. 
 
J’ai des passions qui font parties de mon immense jardin secret et comme tout un chacun, je rêve à biens des choses. Celui qui n’en a pas... doit être bien seul! 
 
Xavier: "Est-ce que tu fais (ou a fait) de la "compétition" à quatre roues? J'entends par là de la compétition normale et officielle, ou tout simplement rouler en kartquinavancepas avec des amis le WE. Si jamais non, ça te plairait d'essayer?" 
 
Non, pas de compétition auto. Néanmoins, je m’entraïne de temps à autres sur des circuits écoles sur Clio 16s, Clio RS et Porsche 911 3 litres. 
 
J’ai un projet de faire une course relais dans ma vie, avant mes 50 ans, je cherche actuellement la meilleure solution possible. Côté Kart, c’est non, je m’y suis essayé (pour faire comme tout le monde) mais, il me manque l’embrayage, les vitesses et la carrosserie. Je ne m’y sens absolument pas à l’aise. 
 
Maintenant, si tu as une idée derrière la tête Xavier, tu connais mon e-mail. Je pourrais être partant pour une association Kart relais pour le fun, en faisant un essai au préalable pour voir. Sinon, je participerai uniquement en logistique mais, pas en tant que pilote. 
 

En tant que pilote maintenant...

 
Cédric : "Depuis combien de temps roules-tu sur GP4 (ou d'autres simulations)?" 
 
Depuis le début de l’apparition des simulations autos sur PC. J’ai eu plusieurs jeux et toutes les versions GP. Je jouais surtout à Grand Prix World. Ceci dit, on peut dire que je joue réellement à GP4 depuis que je vous ai rejoins, l’an dernier, donc un peu plus d’une année. 
 
Coyote: "Comment as-tu connu le CVGPi ?" Et qu'est-ce qui t'y a plu?" 
 
Dès que j’ai eu internet, j’ai recherché des sites pour me confronter à d’autres sans vraiment connaître toutes les ficelles... 
 
La simplicité, il y a d’autres sites francophones, un vient de disparaître, le système code = trop de contraintes. 
 
On peut faire une compétition plus ardue sur le même principe de simplicité. 
 
Xavier : "Que penses-tu de l'ambiance générale de ce championnat?" 
 
Bonne d’une manière générale... Même si, parfois, cela manque un peu de maturité lorsque l’on regarde le forum... ;)  
 
Pourrais-tu nous raconter ton historique dans le CVGPi? D'abord, ton arrivée en 2005 et cette 1ère saison où tu termines 26ème avec 7 GPs au compteur. 
 
Je me suis inscris, fait passé un avis de presse. Ne voyant rien venir à l’horizon, c’est Julien qui m’a trouvé une première écurie NMH Ford avec Xavier, j’ai fini 27ème en n’envoyant qu’une course (Je ne savais pas qu’on avait le droit d’en faire 50!). Je n’ai pas eu de suite puis, un passage chez MFX Racing, pour ma deuxième course, 25ème et plus de nouvelles. Puis, l’aventure Bleu Esprit est née... 
 
J’ai compris que l’on pouvait faire plusieurs courses à ma 4ème, me semble-t-il, en lisant le forum. Je n’ai d’ailleurs pas trop le temps, je le fais un peu forcé. 
 
Puis, ta 2ème saison (2006). Comment la trouves-tu ? Tu es actuellement 12ème au général, et 2ème pilote clavier. La bagarre est-elle dure? 
 
Pour être franc, je ne voulais pas participer, faute de temps mais, je tenais à savoir ce que je pouvais vraiment faire donc, j’essaie de le faire correctement. 
 
Je suis un temps soit peu largué face à Terry et admire sa maîtrise du clavier en me demandant bien comment il fait?! Il y a des circuits où la ligne "clavier" ne permet pas de faire d’écart alors que ce n’est pas la trajectoire idéale. Fier d’être "au clavier" en ne cédant pas à la facilité, je ne pense pas être complètement ridicule même si la bagarre est rude. 
 
L'habituelle question technique de Ricri ;): "Que mets-tu dans les pieds lorsque tu es sur GP4 : chaussettes, pieds nus, souliers de montagne...?" 
 
Mon bureau est dans la chambre, j’y suis pieds nus ou en chaussettes, les pieds parfois parterre, parfois sur la traverse arrière du bureau qui, par moment bascule dans le feu de l’action! 
 
Pourquoi conduis-tu en vue cockpit? Est-ce pour le réalisme, ou parce que tu obtiens de meilleurs résultats avec? 
 
Pour les deux, surtout pour le réalisme. Je ne visualisais jamais les tours, faute de méconnaissances du jeu et depuis peu, je me suis mis à voir "vos tours" en remarquant que vous optez pour d’autres vues, peut être plus facile pour la conduite mais bon... 
 
Questions de Tity : 
- "Est-ce que je dois ralentir ma cadence en qualif et course au clavier? ;)
- "Et quel est ton objectif au clavier cette année?"
 
 
Non, Terry, il ne faut surtout pas ralentir. Si c’était facile, il n’y aurait aucune émulation mais, j’aimerais bien un peu de potion magique! 
 
Mon objectif à la base était de marquer un minimum de 10 points par course, je pense le tenir. Mon plus sérieux adversaire avant vous, c’est moi-même, le but est de se transcender sans trop de contraintes. 
 
Je souhaiterais finir dans les 12 premiers mais, des concurrents ont récemment, et non sportivement, changé de périphérique de conduite, çà va être difficile de résister! Je finirai à la place que je pourrais.  
 
Hugo : "Quand est ce que tu passes au volant?
Ricri : "As-tu déjà essayé de piloter au volant et si oui, pourquoi préfères-tu le clavier?"
 
 
Je ne pense pas le faire. Il n’y a pour le moment aucune place à l’idée d’avoir un volant. C’est à mon sens une solution de facilité pour se battre aux avants postes. 
 
Le jour ou je ferais les mêmes résultats que Terry, là je me dirai qu’il faut passer à autre chose. Pour le moment, c’est clavier et puis, j’ai pu lire que vous aviez pas mal de problème de fiabilité avec vos claviers à environ 150/180 euros ??? 
 
Non, Richard, jamais essayé. Le clavier ne vaut que 13€. Lorsque j’en tue un comme récemment, cela ne me coûte pas grand-chose d’en changer... 
 
A propos de ta régularité en course, une question de Xavier : "Comment fais-tu pour être beaucoup plus rapide que moi en course alors que sur un tour on est assez proche??" 
 
C’est une notion de philosophie : vaut-il mieux étinceler un jour ou briller tous les jours? Comme dans la vie, peut-être pas le plus beau, le plus rapide mais, constant pour ne pas dire fiable. Ceux qui visualisent mes courses le voient, je n’ai pas de grosses variations comme vous autres, des tours "trop propres" d’après MiKL
 
Je trouve une cadence qui me va bien et je m’y tiens. Je ne cherche absolument pas à sortir un temps canon. Pourtant, je pouvais être sous les 24 mns à Monza. 
 
Cédric : "Comment prépares-tu tes GPs?" 
 
Je fais un ou plusieurs essais sur 5 ou 6 tours avec différents setups et c’est parti dès que je le sens bien. Cà devient difficile, je partage l’ordinateur avec mes enfants... 
 
A propos des écuries dans lesquelles tu as couru, nous aimerions savoir pourquoi tant de changements : Marchand (1 course), Skunk (5 courses), AOC (1 course), Pacific (1 course), et maintenant AMS Racing pour Monza.  
Et ton coéquipier chez AMS, Ricri, te demande: "D'abord, bienvenue chez AMS Racing Olivier! Pourquoi AMS?"
 
 
Marchand parce que Michel ne trouvait pas de pilote et que c’est moi qui est fait la voiture donc, je l’ai étrennée!  
 
Skunk parce qu’Olivier (Kerolivier) me l’a proposé, j’en avais marre d’être tout seul, la motivation vient avant tout de son coéquipier, il m’a mis chez AOC mais, je voulais rester dispo pour l’épisode Bleu Esprit avec/sans Nicolas et Thibaut. Faute de certitudes, je me serais mis au côté de MiKL pour les points écuries. 
 
Il est très difficile d’être seul, pas d’échanges, une évolution aléatoire. Mais, j’avais quand même MiKL. Merci à toi pour les quelques trucs que je ne connaissais pas ou que je me refusais à faire... comme faire traîner la caisse sur le sol! 
 
Pacific, j’ai fait la voiture pour Hugo et souhaitais faire la première course : un moteur Porsche, le pied! 
 
Thibaut parti en respectant ses volontés, Nicolas revenu pour la fin de saison, Daniel absent, je voyais un tandem d’anciens avec Richard jusqu’à la fin. 
 
Toujours en tant que pilote, quels sont tes projets pour l'année prochaine, pour la saison 2007? 
Et Tity veut savoir si "tu resteras au clavier l'an prochain ?"
 
 
Je ne dis pas que ma décision est irrévocable mais, l’an prochain, je ne serais pas pilote donc peut-être vérificateur, certainement concepteur avec du temps. 
 
Dans le cas où je reviendrais sur ma position, si tu m’y obliges, oui peut-être! 
 

Pilote du mois de septembre

 
Enfin, le paddock vient de t'élire "Pilote du mois du Hall of Fame" pour le mois de septembre. As-tu un commentaire à ce sujet? 
 
Surprise, surprise! çà récompense sûrement mon taux de participation aux épreuves, c'est plaisant et je vous en remercie. 
 

Parlons maintenant de l'Olivier directeur d'écurie.

 
D'où t'es venu l'idée de t'investir davantage dans le CVGPi en devenant manageur d'un team? 
Et Coyote: "Pourquoi avoir choisi "Bleu Esprit" comme nom de team?"
 
 
Comme beaucoup qui avaient envie, j’ai constaté que des pilotes cherchaient des places et des manageurs cherchaient des pilotes mais, personne ne lisait les annonces ou alors tout le monde était trop occupé à des calculs sur les étoiles pour se retrouver et se faire plaisir. 
 
J’ai donc repris, avec l’aide de Julien, une écurie sans âme que j’ai baptisé Bleu Esprit. Bleu Esprit pour Esprit sans nuage, sans arrière pensée, la sérénité en somme. 
 
Xavier: "Es-tu satisfait des résultats de ton équipe? Si jamais BE perd le titre de quelques points, seras-tu vraiment déçu? (moi, je le serais!)" 
 
Oui, très satisfait des résultats!  
Je serais déçu mais je pense que MiKL et Nicolas qui s’impliquent le seront tout autant. 
 
Hugo te demande : "Comment fais-tu pour flairer des pilotes talentueux ?". On peut rappeler que Bleu Esprit a commencé la saison avec MiKL et Nicolas Espoir, puis MiKL avec TeeT et maintenant de nouveau MiKL avec Nicolas Espoir. 
 
Je ne sais pas si c’est complètement le hasard, des ressentiments et un pourcentage de chance, l’investissement est payant. C’est pour cette raison que l’aléatoire ne me va pas et que je voudrais plus de liberté de manÅ“uvre pour les manageurs, sans passer obligatoirement par Julien, au cas où un pilote ne répond pas entre autre ou veut arrêter pour une raison ou une autre. 
 
Etant moi-même pilote de Bleu Esprit, je voulais aussi te demander. Quand tu m'as contacté l'année dernière, tu semblais sûr que nous pouvions faire quelque chose. D'où te venait cette assurance, si tôt, alors que j'étais encore au clavier et jamais classé mieux que 10ème?!!! 
 
J’ai regardé les résultats de Thibaut, j’ai vu que, comme moi, tu arrivais et tout de suite 10 places devant... donc, les calculs étaient vites faits à condition que l’alchimie fonctionne. Un rapide confirmé et un bon pilote en devenir, çà peut le faire! 
 

Tu es également concepteur de monoplaces pour GP4.

 
Aimes-tu concevoir? 
Et question de Hugo : "Quelle est la monoplace que tu préfères?"
 
 
Je suis avant tout un passionné de technique et moins de pilotage. Dans une autre vie, si j’avais eu l’opportunité de rentrer dans ce milieu plusieurs solutions: 
 
- Cas pilote : j’aurais été pilote d’essai, je pense que développer des solutions techniques me plait plus que de faire une course devant une foule. 
- Cas technicien : çà rejoint le pilote, chercher, trouver, développer et gagner. La victoire par le plus technique. Je me retrouve plutôt dans cette optique. 
- Cas manageur : un de mes points forts est l’organisation, la gestion. Je n’aime que très peu l’improvisation, il faut que tout soit parfaitement orchestré. 
 

Enfin, vérif...

 
Abordons un domaine que tu as à peine effleuré. Tu as été vérif pendant quelques... jours! 
 
Xavier: "Pourquoi avais-tu décidé de t'investir plus dans les coulisses du CVGPi ? Pour faire avancer les choses ? L'avais-tu souhaité depuis longtemps?"
 
 
Pour un peu tout cela, je voyais que les vérifs tardaient pour les validations sans trop savoir pourquoi, j’ai le défaut d’être curieux mais, un curiosité saine, j’aime comprendre et on ne peut le faire que si on vit l’expérience. 
 
Je m’en suis retiré par éthique, j’aime bien être en accord avec moi-même et solidarité. 
 

Conclusions

 
Et enfin, "Aimes-tu répondre aux interviews? ;)" (Xavier) 
 
Pas réellement, j’y ai répondu à ma façon! lol 
 
Merci Olivier pour tes réponses. Le paddock te découvre ainsi un peu plus. 
 
En direct de Monza où il pleut maintenant des cordes... 
Votre reporter,  
MiKL