FREN Présentation - F.A.Q. - Règlements - Téléchargements - Jeux - Annuaire - Liens - Contacts - L'Equipe - Forum
Calendrier - Classements - Pilotes - Ecuries - Circuits - Articles - Dossiers - Panthéon - Musée - Best hotlaps (HoF)
Bienvenue sur ce site dédié à Grand Prix 4. Notre but est de vous aider à améliorer et à régler GP4. Vous pouvez nous rejoindre sur nos championnats. Comment régler son jeu? Qu'est-ce que nos championnats? Ces questions ont désormais une réponse.

Recherche

 
Web grandprix4.org



Suzuka ’04. Analyse du circuit.

Suzuka ’04. Analyse du circuit.

- Bonjour a tous et bienvenue pour ce GP du Japon sur le circuit de Suzuka.Une edition speciale, puisque ce GP va cloturer la saison 2004 du CVGP4i. Il est 8 heures du matin en ce 29 Novembre 2004. La seance de qualifs va commencer des que le soleil levant aura fini de se lever, et qu’il arretera d’eblouir tout le monde ! Naan, mais c’est pas vrai, on ne voit rien, mais rien du tout. L’ecran de controle ressemble a un morceau de thon frais et le clavier a une sardine grillee, je ne parle meme pas de la souris, c’est pas une souris ! Tiens, d’ailleurs, pourquoi elle me regarde comme ca ? Je n’ose meme pas la toucher. Rien qu’a voir son air de defiance, elle serait prete a m’attaquer en justice pour harcelement sexuel. Pauvre petite souris, touchee, tripotee, delaissee puis demontee et eventree pour nettoyer la boule a l’interieur, je omprends le terrible... 
 
 
- Jacques ? Jacques ? On est a l’antenne...  
 
 
- Je sais bien qu’on est a l’antenne, mais regarde comme elle souffre. Qui s’en preoccupe de son avenir ? Nous, pilotes du CVGP4i sommes des etres humains. On sait conduire, conduire tres vite, vous allez etre surpris, mais en plus, on a une certaine culture. On connait le prix de l’effort, de l’honneur, de la sueur et surtout le prix du dernier volant MOMO que le Pere Noel va tous nous apporter tres bientot. 139 Euros avec une assurance vie de 3 ans... 
 
 
- Naaan, c’est 159 Euros. Tout augmente, Jacques. Et aussi la qualite du CVGP4i. En amelioration constante depuis des semaines et des mois et des annees. Les pilotes progressent. Les chronos tombent. Les records pleuvent. L’Audimat explose.  
 
 
- ... C’est vrai que vous causez drolement bien. Vos etes vraiment un pilote ? Ou vous avez deja ete ‘journaliste’ dans une vie anterieure ? … Et pour vous, public passionne et passionnant, je vous presente notre invite du jour: Jeannot Goudron, la nouvelle star du sport automobile francais. Il nous vient de … D’ou venez vous exactement ? 
 
 
- Mon grand pere paternel est de Montreal au Quebec. Ma grand mere paternel est de Strasbourg. Mon grand pere maternel est de Biarritz. Ma grand mere maternel est de Nantes. Mon pere est ne a Lille, mais travaille dans l’Ardeche. Ma mere est ne a Lyon, a fait ses etudes a Cannes, mais a demenage sur Paris quand elle a rencontre mon pere. Vu que mon certificate de naissance a ete definitivement perdu a cause de la tempete de Septembre 1984, et que ma mere refuse de s’exprimer, j’ai pris l’habitude de dire que je suis ne sur l’aire de repos des volcans sur l’A71. Mais personne n’en est vraiment sur. 
 
 
- Et d’ou vient cette passion pour le sport automobile et surtout ce coup de Volant surnaturel et extraordinaire ? 
 
 
- Vu que je suis ne sur l’aire de repos et que on y est reste quelques mois, le temps que je puisse marcher, les premiers bruits que j’ai entendu, a part mes cris, c’etait les voitures, les motos et les camions qui passaient a fond les tours regimes sur l’autoroute ou s’arretaient pour faire le plein a la station. C’est a force de regarder que j’ai appris ce qu’etait un volant, et comment l’utiliser. A 3 ans, je savais faire le plein d’une voiture. 
 
 
- Et Suzuka ? Que faites vous a Suzuka ? Quel long chemin entre l’aire des Volcans et Suzuka ? 
 
 
- Ca, c’est la magie du sport automobile. J’ai gagne le concours de la SPM, la Societe des Pilotes qui ont du Mordant, et Mr. Bernie Etquecastone, que je salue au passage, m’a remarque et pris sous son aile. Depuis, je vis un reve tout eveille. Il s’occupe de ma promotion et de mon avenir. 
 
 
- Vous avez deja pilote sur Suzuka ? 
 
 
- Mr. Etquecastone m’a appris a communiquer aussi. Alors, je regarde mon notebook. Ok, la, page 56, si quelqu’un me pose la question “Vous avez deja pilote sur ---- ?â€Â? Il faut repondre “ Oui, c’est un magnifique circuit, j’y ai toujours bien performe et je peux vous en donner pour votre argent.â€Â? 
 
 
- Bon, je vous crois. Alors c’est parti. On vous suit, Jeannot et on est parti pour un tour du circuit !! 
 
 
- Attendez, faut que je regarde mon notebook… Alors Suzuka, c’est la, page 212… Vous etes prets ?  
Acceleration tout le long de la longue ligne droite legerement en descente... vitesse de pointe 312 km/h en 7eme vitesse, avant de virer legerement a droite pour la 1ere longue courbe a droite en 5eme vitesse. La vitesse jusque 260 km/h.  
 
 
- Quel controle ! 
 
 
- C’est un double droite, c’est a dire que le second virage est un droite aussi, donc double apex, mais celui la est plus serre et se negocie a 153 km/h en 3eme vitesse. Un rapide coup d’accelerateur jusque 245 k/h, et on approche la section des esses, ou le serpentin, ou meme le toboggan, mais un toboggan a l’envers... C’est en montee ici. La piste zigzague gauche droite gauche droite. Je reste sur le 4eme rapport. Vitesse entre 210 km/h en entree et 140 km/h en sortie. 
 
 
- Magnifique ! 
 
 
- La longue courbe a gauche, appellee Dunlop est tres exigeante. A fond sur toute la longueur des bosses et ca secoue, mais il ne faut pas lacher... Le mur est relativement proche. Acceleration constante jusque la Courbe Degner a aborder en 7eme vitesse a 290 km/h. C’est un double gauche. La premiere partie est a negocier en 4eme vitesse a 185 km/h, avant de taper les freins pour le virage 9, tres serre et lent, a 120 km/h en 2eme vitesse. 
 
 
- Quel talent ! 
 
 
- Une courte ligne droite suit. Et je file a 225 km/h sous le pont. Une petite seconde pour donner un coup de fil et on se reconcentre, parce qu’on approche de l’epingle. Tres serree... logique, c’est une epingle. Gros freinage. Retrogradage en 1ere vitesse et a 64km/h. A fond les baskets en sortie. Je m’accroche au volant, et je pousse. Tres vicieux, surtout si tu as bien mange avant de prendre la piste. Combien de fois j’ai... ici ? C’est effrayant. Heureusement que le cockpit est ouvert, sinon il aurait fallu evacuer juste comme Britney Spears. 
 
 
- Vous etes genial ! 
 
 
- Le virage 12 est a negocier a fond, a fond, les mains bien soudees au volant, tourner un poil sur la droite. Vitesse maxi 297 km/h en 7eme vitesse, avant le freinage du double apex de la Courbe de la Cuillere, la Spoon Curve. 
Je rentre dans la cuillere a 180 km/h en 4eme pour le 1er gauche. Legere acceleration, puis re-freinage pour le second apex a juste 140 km/h. Il est important de garder un bon momentum tout au long de la Spoon Curve, vu que l’etape suivante, c’est la plus longue ligne droite du circuit et meme de tout le Japon ! 
 
 
- Je peux vous laisser le micro si vous voulez ! 
 
 
- Vitesse de croisiere 312 km/h en 7eme vitesse quand vous passez sur le pont et a l’approche du 130R. Au choix, soit a fond soit relacher l’accelerateur, ca depend de votre rythme cardiaque et si vous avez des enfants, vitesse de passage 275 km/h. Re-acceleration jusque la Chicane du Triangle Casino. Je suis le bitume, zigzague a droite puis a gauche avant de rallier l’arrivee. 
 
 
- Magnifique, Jeannot ! Quel professionalisme !! Bon, on fait une pause publicite et on se retrouve tout de suite pour l’analyse du Championnat du CVGP4i. 
 
 
PS. Rien de tel qu’un site japonais pour bien decouvrir le circuit de Suzuka ! http://www.hanshin-rs.com/t_hrs/suzuka/suzuka.html