FREN Présentation - F.A.Q. - Règlements - Téléchargements - Jeux - Annuaire - Liens - Contacts - L'Equipe - Forum
Calendrier - Classements - Pilotes - Ecuries - Circuits - Articles - Dossiers - Panthéon - Musée - Best hotlaps (HoF)
Bienvenue sur ce site dédié à Grand Prix 4. Notre but est de vous aider à améliorer et à régler GP4. Vous pouvez nous rejoindre sur nos championnats. Comment régler son jeu? Qu'est-ce que nos championnats? Ces questions ont désormais une réponse.

Recherche

 
Web grandprix4.org



Les espoirs de Melbourne

Les espoirs de Melbourne

Bonjour à tous sur le CVGPinfos, aujourd’hui nous allons voir 4 espoirs du CVGP pour la course de Melbourne, les écuries Bitume et Skunk TGV. 
Nous commençons donc avec SKUNK TGV, qui a bien voulut nous recevoir hier dans l’après midi dans le paddock de Melbourne.  
Bonjours Necho et Jean rené merci de nous avoir accordé un peu de temps avant la course de dimanche.  
 
Pour commencez, vous qui êtes nouveau dans le CVGP comment trouvez vous l’ambiance et le niveau de la ligue ?  
Necho necho : L’ambiance est bien ! Même très bien. Je trouve très agréable ici. 
Le niveau comme championnat, je sais pas parce je connais pas d’autres. Pour moi même : J’ai pensé que j’était un pilote rapide jusqu’à arriver ici… Les gars sont très rapides.  
Jean René : C’est une ambiance très sympathique tant dans les paddocks que sur la piste. Mes premiers contacts avec Julien pour intégrer le CVGP ont été excellents. Il m’a beaucoup aidé pour les différentes tâches administratives et techniques. J’ai démarré à Indianapolis en tant que pilote indépendant, ensuite Olivier du groupe WASABI m’a contacté pour intégrer l’équipe AOD jusque à la fin de la saison 2004. 
Le niveau de la ligue est très élevé cette saison avec des écuries qui confirment déjà dès les premiers essais (OREKA, TWINS, JUD BUGATTI, LIFE-NFI DODGE…) 
Mais attention d’autres teams risquent de créer des surprises… 
 
Rentrons vivement dans le sujet du championnat Necho tu vient de faire une brillante 28ème place pour ta première qualification, comment juge tu ta performance ? Et même question pour toi Jean rené comment juge tu ta très belle 14ème place. 
Necho : Pour moi honnêtement, je suis triste, car j’avait deux bons premiers secteurs et jamais arrivé à avoir fluidité dans le dernière…mais bon c’est ça les courses. 
Jean René : C’est une bonne performance mais j’aurais pu viser un peu plus haut. J’ai réalisé deux bons partiels mais je me suis écroulé dans le dernier. 
Sans doute un problème de visière… ou de freinage. 
 
Pour avoir fait ces performances, la voiture doit être au top vu le niveau du CVGP comment la trouvez vous ?  
Necho : Ma voiture ? Pas très bien pour le moment, non. Il faut changer des petites choses pour mon style de pilotage….il faut que les ingénieurs me connaissent bien et voilà, la voiture sera prête pour des top 10  
Jean René : La voiture SKUNK TGV a été très bien préparée et conçue par la Groupe WASABI avec notre gourou Aleksander Skorobagatov directeur technique. Les réglages ont été peaufinés avec mon manager Dr No et mon ancien coéquipier chez AOD Michel Usal (un autre pilote du groupe WASABI). 
 
Pour vos Fans maintenant avec un e, on ne sait peu de chose sur vous présentez vous un peu. 
Necho : J’étais sur la compétition de kart quelques années, j’était toujours sur la première ligne mais…la F1 c’est une autre chose… Ma fille elle est ma principale motivation, sans doute ! J’étais un photographe pour 13 ans, j’aime Lisbonne, et Senna….il est toujours vif pour moi. Je n’aime plus parler de F1 parce que je me irrite toutes les fois que je le discute. Enfin… 
Les choses qui me fait du bien : F1, Amies, nuits, femmes, soleil, plage. Simple non ?!  
Jean René : La vie est très sympathique et cool. J’habite sur le yacht de mon directeur technique qui est ancré dans le port toute l’année. J’ai la chance de pouvoir assister chaque année au plus fameux GRAND PRIX. Je suis fan de Jean ALESI qui est le dernier pilote capable de doubler d’autres voitures sur la piste, en grand prix et non pas dans les stands comme certains (PAS DE NOMS …) 
Je suis passionné de FOOTBALL et je voulais remercier le LOSC d’avoir battu l’O.Lyonnais ce qui nous permettra d’être champion cette année. 
 
Et bien je vous remercie à vous deux de nous avoir accordé un peu de votre temps, je vous laisse le mot de la fin. 
Necho : Merci a tous ! Tous les pilotes, Julien, Bruno qui m’a aidé beaucoup, JR aussi, et…c’est bien d’être ici. KEEP ON THE GOOD WORK GUYS !! CONGRATULATIONS CVGP. P.S : Contez sur moi à partir de la 4 ou 5ème course. Je me battrai fort !!! 
Jean rené : Pour finir bonne chance à TOUS pour le Grand Prix d’AUSTRALIE. 
 
Nous continuons donc avoir l’écurie bitume qui nous à reçue hier soir Chez Philippe Perain manager de l’écurie bitume en compagnie de Richard Audifrret 
 
 
Bonjour à Vous deux, je vous remercie de nous avoir accueillis pour cette interview entre les séances d’essais avant la course de dimanche ! 
 
Bonjour, ne nous remerciez pas c’est la moindre des chose de pouvoir promouvoir notre écurie, merci à vous de vous intéresser à l’équipe Bitume. C’est ma première interview et je suis content d’y répondre. 
 
Pour commencez, vous qui êtes nouveaux dans le CVGP, comment évaluez vous le niveau de la ligue ? 
Richard : Effectivement on peut me considérer comme rookie ! Le Niveau est impressionnant, quand je vois les temps des qualifications et le nombre de pilote. 
Philippe : Un vrai régal l’ambiance est vraiment sympathique. Et Wasabi fait les choses en grand cette année. Chez bitume le moral est au beau fixe, et l’entente avec Richard est top on ne peut rêver équipier plus agréable. Nous échangeons régulièrement nos impressions même hors période de Grand Prix. Non vraiment je suis très heureux de ce début de saison. 
Quant au niveau il me parait relevé mais je n’ai que peu d’expérience sur les temps réalisés les années précédentes. Evidemment certaines grosses pointures ne sont plus là. A nous de savoir en profiter pour grappiller quelques places. 
 
 
Oseriez vous faire un pronostique pour le championnat cette année ? 
Richard : Ben au vu de l’année dernière, Allaimo ou Thuillier. Mais la donne change beaucoup cette année puisque la pole position n’apporte pas de point donc rien de sûr ! 
Philippe : Pour le titre de champion ...hum hum allez je me lance Vincent Thuillier peut être mais bon la saison est longue. 
 
Melbourne, le 1er test de la saison, Vous avez fait des chronos respectables, une 17ème place pour toi richard et quant à toi Philippe tu as été déclassé pour avoir mit 3 roues hors pistes, ce qui t’aurais mit en 29ème position. Comment jugez vous vos performance ? 
Richard : Oui, je suis hyper motivé par ce résultat, c’est ma meilleure position au milieu de 50 concurrents qui je crois est un record d’affluence. En plus je ne suis qu’à 1.526 du premier, c’est mon record et mon premier partiel est pas mal du tout, il faut que je travail les derniers partiels un peu plus. 
Philippe : Oui tout à fait rien à redire j’ai commis une erreur, je ne cherche pas d’excuses mais je reste motivé pour la course. Pour Richard je suis très content, je suis persuadé qu’il sera une des révélations de cette année et là s’est le pilote et le manager de Bitume qui parle. Sa motivation est exemplaire et son envie de progresser à chaque nouveau tour de piste fait plaisir à voir. Et croyez moi Richard va frapper un grand coup sur ce GP ! 
Richard : merci Phil 
 
 
Et comment voyiez vous la course ? 
Richard : Je la vois pleine de points pour Bitume, c’est mon souhait, j’espère qu’on ramènera tous les deux plus que le petit point de participation ! J’ai fait quelques essais en configuration course avec 19 litres. La voiture est toujours aussi performante et je suis à l’aise avec elle sur ce circuit, à moins qu’il y ait de la casse j’espère garder ma position de la grille de départ à l’arriver. Avec un peu de chance et de régularité je devrais même gagner quelques places. 
Philippe : Partant en fin de grille je ne peux espérer grand chose, pour moi marquer des points serait déjà une belle réussite. C’est d’ailleurs l’objectif de l’écurie que les 2 pilotes marquent des points des le premier GP de la saison. 
 
Pour finir, on ne sait peu de chose sur vous, dites en nous un peu plus. 
Philippe : En dehors du plaisir de piloter j’ai une passion les wargames auxquels je consacre une partie de mon temps de loisirs. Mais la plus grande partie de mon temps je le consacre à ma famille ma femme et mes 3 enfants. Tout ça dans une magnifique région comme tu as pu le constater en venant ici et cette année la neige est au RDV. Comme j’ai pu le dire ici ou là j’ai aussi la chance de pouvoir assister régulièrement aux essais des WRC (Peugeot Citroën, Subaru, 
Mitsubishi) 
Richard : Ah, ma vie privé... Bien je suis assez timide et réservé. Je n’aime pas trop être sous les feus des projecteurs. Mais bon, que dire de plus, que j’aime les jolies filles que je suis célibataire et que ça se passe bien ici à Melbourne... Je tiens un régime très serré pour ne pas pénaliser ma monoplace et ce cher Philippe me taquine bien souvent quand à mon coup de fourchette. J’essai de garder une forme physique au top pour les courses (3 heures de sport par jour), repas diététique et tout le toutime, j’ai un peu l’impression d’être un mannequin mais bon c’est bon pour le morale. Il faut par contre que j’évite les grosses Java que j’affectionne beaucoup, car autant je suis réservé en public, autant on m’apprécie pour être un bout en train en privé. Voila, j’espère que ç’est assez pour cette fois. 
 
Et bien je vous remercies pour nous avoir accordés ces quelques minutes de votre temps précieux, je vous dis merde pour la course (sa porte chance). 
Merci à toi Pierre. 
 
 
Et voila ainsi se termine cette interview de nos espoirs de Melbourne, @ bientôt sur le CVGPinfos