FREN Présentation - F.A.Q. - Règlements - Téléchargements - Jeux - Annuaire - Liens - Contacts - L'Equipe - Forum
Calendrier - Classements - Pilotes - Ecuries - Circuits - Articles - Dossiers - Panthéon - Musée - Best hotlaps (HoF)
Bienvenue sur ce site dédié à Grand Prix 4. Notre but est de vous aider à améliorer et à régler GP4. Vous pouvez nous rejoindre sur nos championnats. Comment régler son jeu? Qu'est-ce que nos championnats? Ces questions ont désormais une réponse.

Recherche

 
Web grandprix4.org



Formule Villeneuve

Formule Villeneuve

Nous sommes jeudi le 24 février 2005. Le Newtown sur la rue Crescent, propriété de Jacques Villeneuve, est plein à craquer. 
 
Qu’est-ce qui a attiré cette foule de journalistes ici? La manche du CVGP4i qui sera courue sur le circuit Gilles-Villeneuve la semaine prochaine? On aimerais y croire mais la réalité est encore plus excitante: on annonce la production prochaine d’un film sur les Villeneuve père et fils et pour lequel Jacques agira à titre de consultant. 
 
Nous ayant habitués à une grande réserve vis-à-vis son géniteur, Jacques affiche maintenant une filiation assumée, le championnat de 1997 et son année sabbatique y étant pour beaucoup comme il l’explique lui-même: “C’était difficile pour moi de parler de mon père, a raconté Jacques Villeneuve. J’avais beaucoup d’attention des médias et j’avais l’impression qu’au lieu de me regarder moi, on voyait le fantôme de mon père. Beaucoup de gens m’appelaient même Gilles sans s’en rendre compte. C’est resté comme ça tant que je n’ai pas gagné le championnat, mais après c’est devenu beaucoup plus facile parce que j’avais le sentiment d’être respecté pour ce que j’avais accompli moi-même.“ 
 
Tout au long de la conférence de presse, des vidéos de Gilles au volant sont venues égayer une nouvelle déjà excitante en soi. La sortie prévue du film en 2006 sera attendue par beaucoup étant donnée la notoriété des Villeneuve. De plus, la production étant internationale, on y entendra parler français, anglais et italien, de quoi plaire à un maximum de fans. Vivement 2006 donc. 
 
Michel Usal, en direct de Montréal pour le CVGPi. 
autre article: http://www.rds.ca/f1/chroniques/173316.html