FREN Pr�sentation - F.A.Q. - R�glements - T�l�chargements - Jeux - Annuaire - Liens - Contacts - L'Equipe - Forum
Calendrier - Classements - Pilotes - Ecuries - Circuits - Articles - Dossiers - Panth�on - Mus�e - Best hotlaps (HoF)
Bienvenue sur ce site d�di� � Grand Prix 4. Notre but est de vous aider � am�liorer et � r�gler GP4. Vous pouvez nous rejoindre sur nos championnats. Comment r�gler son jeu? Qu'est-ce que nos championnats? Ces questions ont d�sormais une r�ponse.

Recherche

 
Web grandprix4.org



Woger, une écurie “familiale“ !!!

Woger, une écurie “familiale“ !!!

C’est dans le motorhome Wasabi, équipé de ce fameux restaurant roulant qui fait l’unanimité dans l’équipe, que nous accueillons Aurey et Lucky, pour l’Interview des pilotes du team WOGER appartenant à l’équipe WASABI, dans le cadre du journal du cvgp4i. 
 
 
Bonjour à vous et merci d’avoir bien voulu répondre à ces quelques questions qui permettront de mieux vous connaître. 
Pétra arrive tout de suite avec du café chaud et du chocolat ainsi que ses fameuses galettes ardéchoises, installez-vous.. 
 
 
Bonjour, je suis Jean Breille, journaliste-stagiaire au sein du cvgp4i. 
 
Jean Breille: Tout d’abord, pouvez-vous vous présenter rapidement, je n’ai que peu d’infos sur vous... Y’aurait-il un lien de parenté entre vous ? 
 
Bonjour je m’appelle Aurélien,j’ai 12 ans et je suis au collège. Je fait du tir a l’arc ainsi que du hand-ball, j’aime les jeux vidéo. 
Bonjour, je suis Lucky et j’ai 40 ans, je suis père de 3 enfants, et d’Aurey en particulier, je travaille dans une fonderie de pièces pour voiture, j’aime également les jeux vidéo. 
 
 
JB: Tel père, tel fils ... ! Maintenant que les présentations sont faites, et qu’il s’agit d’une entreprise familiale, peut-on se tutoyer ? 
 
A, L : Oui, bien sûr ! 
 
 
JB: Aurélien, je crois que tu débutes dans le championnat, comment es-tu arrivé ici, l’accueil réservé était-il chaleureux ? 
Ton père est-il de bon conseil pour te faire progresser avec son expérience ? 
 
A: Oui, j’ai très bien été accueilli et les conseils de mon père me sont bénéfiques. 
 
 
JB: Lucky, comment se passe la transmission du savoir avec Aurélien ? Arrives-tu à lui transmettre la fibre automobile ? 
 
L: Oué, il est très doué pour le pilotage mais manque de confiance dans la voiture, sûrement car il pourrait aller beaucoup plus vite et gagner aux moins 4 à 5 secondes au tour, facilement. 
 
 
JB: Lucky, comment as-tu découvert le championnat? Woger t’as contacté ? As-tu intégré ta graine de champion immédiatement ? 
( Ah, le fameux café de Pétra arrive ! une galette, Aurey ? Du sucre, Lucky ?) 
 
L: Dès que je suis monté dans le baquet d’une monoplace, j’ai été enthousiasmé et j’ai voulu me confronter à d’autres pilotes. j’ai postulé pour un baquet chez WOGER et j’adore ça, j’ai décidé mon fils à courir avec moi, 3 mois après. (trois, merci...) 
A: Mhummm !!!!!!!!! 
 
JB: Au vu des résultats en Hongrie, je pense que vous n’êtes pas vraiment satisfaits.... 
Aurélien, que s’est-il passé en Hongrie ? La voiture avait-elle des problèmes ? Les ingénieurs du team n’ont pas réussi à résoudre les problèmes avant le départ ? 
 
A: La voiture n’est pas encore au top, le moteur manque de puissance, sur un circuit qui demande de nombreux freinages, ou l’on doit relancer au max juste après, on est un peu court, c’est vrai... L’équipe travaille dessus, je pense que pour le grand prix du Canada, ça devrait être mieux. 
 
 
JB: Lucky, as-tu quelquechose à rajouter? Faut-il oublier ce grand prix ? Cela vous donne-t-il des conseils pour la suite ? Etes-vous déjà concentrés pour le troisième GP, au Québec ? 
 
L: Oui comme l’a dit Aurey, les ingénieurs travaillent sur la voiture et le moteur, nous ne resterons pas à nous lamenter sur le passé et nous sommes déjà en train de travailler sur la mise au point de la voiture pour le Canada. 
A: pour le moment c’est plutôt encourageant, de nombreuses choses ont déja été faites, au Canada nous devrions tourner autour des 1.17.255.... 
Je pense que nous pourrons encore gagner 4 a 5 secondes. 
 
 
JB: Oui, ce qui vous propulserait en haut de la grille ! 
Sinon, que pensez-vous de la monoplace Woger ? Y-a-t-il des choses à améliorer ? Tout le team semble faire un excellent travail, vous confirmez ? 
 
A: Je confirme, l’équipe est épatante, très réactive quand il faut, nous somme très soudés, et ça, c’est un plus. 
L: Pareil pour moi je crois, qu’ Aurey a tout dit. 
 
 
JB: Quels sont vos objectifs pour cette saison ? Avez vous un circuit de prédilection ? 
 
A: Moi, j’attends les état-unis, j’adore ce circuit, mais je ferai parler de moi avant, c’est sûr !!! 
L: Le Canada j’aime bien, notre objectif est de faire mieux que l’année dernière, et de prendre des points en qualifs. 
 
 
JB: Dernière question, avant que vous ne partiez pour le Québec : Comment se passent les rapports avec Wasabi ? Aleksander Skorobagatov, le directeur technique, vous permet-il de progresser ? L’entente avec Wasabi et les autres écuries se passe bien ? 
 
A: Oué, ça va pour le moment, on ne fait pas d’ombre aux autres équipes, on verra après. 
L: Pour ma part je m’entends bien avec toute l’équipe, il nous booste un peu pour les résultats, mais c’est normal, une saison à un coût financier, il faut assurer. 
 
 
JB: Merci à tous les deux de m’avoir accordé un peu de votre temps, encore bonne chance pour la suite du championnat. 
Nous vous connaissons mieux à présent...  
Je vous souhaite toute la réussite possible pour le GP de Montréal ! 
 
Tiens, je vois de loin le Big Boss du team qui me fait un signe, il discute avec Claudia du dernier mascara.... Je file le rejoindre ! 
Le convoi WASABI s’apprête à prendre la route en direction de Montréal, troisième grand-prix de la saison. 
En direct d’Argenton sur Creuse, Jean BREILLE pour le cvgp4i.