FREN Présentation - F.A.Q. - Règlements - Téléchargements - Jeux - Annuaire - Liens - Contacts - L'Equipe - Forum
Calendrier - Classements - Pilotes - Ecuries - Circuits - Articles - Dossiers - Panthéon - Musée - Best hotlaps (HoF)
Bienvenue sur ce site dédié à Grand Prix 4. Notre but est de vous aider à améliorer et à régler GP4. Vous pouvez nous rejoindre sur nos championnats. Comment régler son jeu? Qu'est-ce que nos championnats? Ces questions ont désormais une réponse.

Recherche

 
Web grandprix4.org



Retour vers les performances

Retour vers les performances

Une nouvelle monoplace est née. Exit l’ancienne voiture CVGPi. Bonjour la véloce CVGPi au châssis référencé GP4-03. 
Avec une augmentation du nombre des participants réguliers aux grands prix, les écuries ont parfois du mal à proposer un baquet intéressant à l’un ou l’autre pilotes et la voiture du championnat se devait de maintenir un niveau de performance comparable aux grandes écuries. Les performances ont énormément évolué ces derniers mois et on ne pouvait concevoir que les personnes sans équipe soient à la traine dans une monoplace vétuste ne reflétant pas leur talent de pilote. 
 
 
Sorti du centre technique de la ligue, la GP4-03 propulsée par un bloc moteur compact et léger est l’exemple même de la technicité de la Formule 1 GP4. A la fois scultée en rondeurs et musclée, elle jouit d’une meilleure aérodynamique et de performances accrues. Testée sur les circuits japonais et anglais de Suzuka et Silverstone, elle s’est révélé discrète et pour cause : elle disposait de l’ancien ensemble moteur. Elle a parfaitement réussi au test passée sur l’Albert Park de Melbourne aux mains de Julien Devergnies en obtenant un chrono à 2,2s du meilleur temps réalisé par le champion du monde CVGP4i 2004, Vincent Thuillier, au volant d’une JUD J4-03 particulièrement affutée et luttant pour le titre constructeurs. Le pilote vainqueur du grand prix d’Allemagne 2003 confiait à sa descente de la CVGPi que “les réglages deviennent bons, la voiture réagit bien aux modifications de setup et on a corrigé le problème de sous-virage que connaissait le châssis à ses début“ ajoutant par la suite que la GP4-03 est “bien meilleure que l’ancienne, le comportement est bien plus sain et les suspensions arrières revues et corrigées apportent une meilleure motricité en sortie de virage“. 
 
 
 
 
 
Outre les formes et l’aérodynamique de la voiture, la livrée a été refaite intégrant les principaux sponsors du championnat : le CVGPinfos et Uragano Engineering. Le premier n’est autre que le journal au sein duquel officie un certain Jacques Célère et une sympathique jeune femme répondant au doux nom de Claudia. Quant à Uragano Engineering, ce sponsor s’occupe déjà du système de freinage de quelques monoplaces du plateau dont notamment les Oreka et JUD mais aussi les NMH et Nova. 
 
Avec toutes ces modifications, tant estéthiques que structurelles, cette monoplace va faire tourner les têtes dès ses premiers tours de roues dans le championnat officiel. Après des performances en baisse, c’est un retour vers les performances en somme.